Categories

Accueil du site > Cas cliniques > Pseudo VPPB

4 avril 2013

Pseudo VPPB

Mon Sémont et mon Epley n’ont pas marché ! Eh oui ! C’est qu’il y a des vertiges positionnels qui ressemblent à des VPPB mais qui n’en sont pas. Aussi sévères et avec un nystagmus de dynamique semblable. Voici un cas clinique qui pourrait bien illustrer un trouble de l’interaction maculo-canalaire et l’analyse d’article : « virus dormant »