Categories

Accueil du site > Editoriaux > Vertiges sans fard

2 avril 2012

Vertiges sans fard

vertiges.tv voudrait montrer de vrais patients, malades du vertige, avec leurs discours et au moins le résultat d’une vidéonystagmoscopie** qu’on peut montrer et diffuser ! L’interprétation est ensuite comme un ‘jeu de logique’. Il y a des cas évidents. Il y a ceux dont on a la solution des semaines après et enfin, ceux qui restent l’objet d’un débat, la porte ouverte à tous les maquillages.

Ce site s’adresse aux professionnels qui s’intéressent au vertige-maladie. Personne ne peut savoir ce que c’est s’il n’en a pas eu. Depuis 20 ans, d’importants progrès ont été faits grâce à l’imagerie et aux techniques vidéo en infrarouge. Mais, la croyance reste que le diagnostic repose sur l’interrogatoire. Il est vrai qu’il ne reste plus que ça quand les patients sont vus après d’inutiles errances. Pourtant le diagnostic pourrait être fait d’emblée si en période vertigineuse, on recherchait les nystagmus spontanés, les nystagmus positionnels avec quelques tests au lit du malade.

* Ancien chef du service ORL au CHU de Limoges. Professeur émérite à la Faculté de médecine. Auteur de « Vertiges, manuel de diagnostic et de réhabilitation » Elsevier Masson Paris novembre 2010 – 200 p ** Étude des mouvements oculaires dans l’obscurité en infrarouge avec recherche de nystagmus en rapport avec les canaux semi-circulaires de l’oreille interne